29 juin 2021

Sciences du sol et société : gardons les pieds sur terre

Le sol n’échappe pas aux « Fake news ».
Le moment anxiogène de la crise écologique génère à la fois nombre d’attentes et de questionnements, et pléthore d’informations plus ou moins sérieuses. Comment démêler le vrai du faux ?
Savoir repérer l’information scientifique vérifiée de la théorie approximative voire complètement farfelue ? La nécessité de bien garder les pieds sur terre s’impose.
Le dialogue entre chercheurs en Sciences du sol et acteurs de terrain, partie prenante de la question , devient incontournable pour faire face au défi de la conservation des sols.

Emission du 29 Juin 2021

Invité

Pascal BOIVIN

Président de la confédération européenne des sociétés de science du sol (ECSSS)

Pascal Boivin est ingénieur Agronome et docteur en Sciences du Sol. Directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement, il a travaillé pendant 25 ans sur les questions liées au sol et à la sécurité alimentaire, en particulier au Sahel et sur les systèmes irrigués. Depuis 2006 il est professeur et conduit le groupe Sols et Substrats à Genève à l’Université des Sciences Appliquées de Suisse Occidentale, pour la formation des ingénieurs agronomes.

Ses travaux portent sur la qualité des sols cultivés, en particulier l’analyse des propriétés physiques et la compréhension de leurs déterminants. Ces dernières années ceci l’a conduit à approfondir les relations entre fertilité physique du sol et teneur en matière organique. Ses recherches sont conduites presque exclusivement en parcelles agricoles et montrent notamment comment séquestration ou émission de carbone et pratiques agricoles, en particulier celles relevant de l’agriculture de conservation, sont liées dans les systèmes de culture.

Il est impliqué dans la conception des volets agricoles des plans climat cantonaux ou fédéraux en Suisse. A ce titre, il développe avec son groupe et ses partenaires un pilotage agro-environnemental de la qualité des sols par résultat.

Parallèlement, il développe avec son groupe des systèmes semi-automatisés d’évaluation de la qualité des sols dédiés à la gestion du territoire. Son troisième axe de recherche porte sur la conception de technosols multifonctionnels, réalisés avec des matériaux recyclés, pour l’aménagement urbain : plantations et infiltration-épuration des eaux.

Depuis 2016 Pascal Boivin préside la confédération européenne des sociétés de science du sol (ECSSS).

Partez à la découverte de...

JMS 2022 : Une seule santé? Une seule nutrition ? 2/12/2022

JMS 2022 : Une seule santé? Une seule nutrition ? 2/12/2022 - novembre 2022

La production alimentaire commence par les sols et, alors que la date butoir pour la réalisation de...
Lire l'article
JMS 2022 : Quelle fertilisation durable ? 2/12/2022

JMS 2022 : Quelle fertilisation durable ? 2/12/2022 - novembre 2022

Quel est le rôle de la fertilité des sols dans la production d'une alimentation suffisante, sûre ...
Lire l'article
JMS 2022 : Évaluation des sols : où en sommes-nous ? 2/12/2022

JMS 2022 : Évaluation des sols : où en sommes-nous ? 2/12/2022 - novembre 2022

Quels sont les liens entre « fonctionnement des sols », « qualité des sols », « santé des sol...
Lire l'article
Des biquettes aux tartelettes

Des biquettes aux tartelettes - octobre 2022

Parcours de vie d'un paysan du Tarn, sur les coteaux du Lauragais, qui a peu à peu cheminé vers l'...
Lire l'article
Les sols « vivants » une notion pas si récente

Les sols « vivants » une notion pas si récente - septembre 2022

Prise en compte de la biologie des sols par l'agriculture depuis 1 siècle...
Lire l'article

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *