27 juin 2023

Le sol, à la croisée des regards de l’artiste et du pédologue

Les pédologues sont formés pour Observer le sol considéré comme un objet naturel. Les artistes sont aussi habitués à observer la nature, et l’on peut s’interroger sur leur vision spécifique du sol.

Dans la Bible, Dieu crée l’Homme à partir du sol, de la terre – Adhama en hébreux qui donnera le nom d’Adam. Adam vient du sol et retournera au sol. Et quand Dieu le chasse du paradis il le condamne à travailler le sol de manière pénible. Des références culturelles fondamentales qui marquent la culture judéo-chrétienne sans que jamais le sol ne soit cité ou représenté directement par les artistes. 

Émission du 29 juin 2023

résumé

Le sol est un impensé juridique, nous avait appris Philippe Billet lors d’un précédent C dans l’sol. Il n’existe pas en soi alors qu’en réalité il est permanent dans notre culture collective. Après tout, le sol, ramené aux dimensions d’une surface plane, produit notre alimentation et supporte nos maisons : le sol, c’est la propriété privée.

C’est beaucoup, beaucoup plus que cela, nous apprend Christian Feller. « Il fait partie, il est la base de presque tout dans l’Ancien Testament », lequel nous imprègne tous et toutes. L’ancien président de l’Afes fait un détour par la Martinique pour nous montrer à quel point notre inconscient a les pieds bien dans la glaise. « J’ai rencontré là-bas des paysans qui m’ont raconté leur représentation du monde. Selon eux, le sol est premier, les roches se forment à partir de lui. » Étrange ! Souvenons-nous toutefois qu’au début, dans la Genèse, il y a la création du ciel et de la terre à partir de rien. L’histoire est connue.  « C’est un des mythes ex nihilo qu’on retrouve partout dans le monde. » Ensuite, apparaissent la lumière et les ténèbres, les eaux marines et continentales, « enfin arrive le sol. La roche n’est jamais citée. » Logique alors qu’elle semble venir du sol d’autant que l’homme est sorti de la terre. Homme, humus, même racine. « Il y a quatre noms propres dans l’Ancien Testament pour désigner le sol, Adam est le plus célèbre. En hébraïque ancien, Adhama veut dire… terre ! » Une terre originelle pourtant condamnée à être travaillée. « Dans la bible de Chouraqui, d’ailleurs, Adam est dénommé Adam-le glébeux… » s’amuse Christian Feller. Adhama vient du sol, il retournera au sol après sa mort, c’est cohérent. Et l’homme après avoir pêché a été puni, à labourer, semer, récolter pour trouver sa subsistance. Le sol est un don, il faut toutefois le mériter.

Finalement le sol est le symbole de l’effort. Un beau labour c’est une fierté. « À Madagascar, les paysans qui labourent toujours à la bêche sont considérés, valorisés. La bêche a même été un moment sur le drapeau malgache ! » Sans aller aussi loin, dans l’Ancien régime, le laboureur était le paysan respecté assez aisé pour posséder un animal de trait et entretenir une des mamelles de la France. L’autre mamelle était l’élevage. Une autre dualité biblique car les deux fils d’Adam étaient agriculteurs. Abel éleveur, Caïn cultivateur. « Dieu leur avait demandé de lui faire des offrandes, mais il n’a été content que de celles d’Abel, allez savoir pourquoi ! » Désespéré, Caïn a tué son frère. Du sol procèdent l’homme et la nourriture, il semblerait que l’effort ait été plus valorisé du côté de l’élevage. « On peut penser que Dieu préfère l’élevage à l’agriculture, peut-être parce que le pasteur médite plus, est donc plus ouvert à Lui ? » Allez savoir si la difficulté de dialogue entre éleveurs et cultivateurs, évoquée dans un autre C dans l’sol à propos du programme Interagit + qui vise à développer la polyculture-élevage à une échelle territoriale ne va pas un tantinet puiser à ce choix divin aux funestes conséquences ?

Décidément, le sol est notre socle culturel. Il a des airs de totem car on en parle sans en parler, en employant des métaphores. On tourne autour du pot à son propos. On peine même à le représenter. « Contrairement aux animaux, aux plantes et même aux roches, le sol n’a jamais été représenté par les artistes, » s’étonne Christian Feller. Une ligne ou une surface. Le labour, très stylisé, apparaît notamment avec Brueghel, dans la seconde moitié du XVIe siècle. Rosa Bonheur en a fait une représentation sublimée avec ses « Laboureurs nivernais, » en 1849. « Toutefois, il faut attendre 1932 pour avoir un sol justement représenté, avec ses horizons dans un tableau de Grant Wood, un peintre très connu aux États-Unis. » Depuis, bien que Matisse et Dubuffet se soient penchés sur les sols, ceux-ci ne sont dans l’art que par le talent de quelques graphistes à rendre beau une coupe de sols…

invités

Christian Feller

Chercheur IRD

Christian Feller est un pédologue qui a mené sa carrière scientifique à l’IRD (ex-Orstom) comme spécialiste des sols tropicaux, ses recherches étant centrées sur les propriétés et la dynamique de la matière organique des sols tant pour la gestion de la fertilité que pour son rôle dans les questions environnementales (changement climatique). Outre ses nombreuses responsabilités en tant que directeur de recherche, il a contribué au développement de la pédologie auprès de l’Union Internationale des Sciences du Sol et de l’Association Française pour l’Étude du Sol qu’il a présidé de 2010 à 2012.

Partez à la découverte de...

C dans l’sol  – Sol et Climat – 13 février 2024 à 20h30

C dans l’sol – Sol et Climat – 13 février 2024 à 20h30 - janvier 2024

Sol et Climat, quel lien y a-t-il entre les deux ? Quels sont les échanges et interactions entre le...
Lire l'article
C dans l’sol 2024 – nouvelle saison, nouvelle formule

C dans l’sol 2024 – nouvelle saison, nouvelle formule - janvier 2024

C dans l'sol revient après quelques mois d'absence , avec une formule renouvelée. Désormais C dan...
Lire l'article
JMS 2023 :   Le rôle des sols de zones humides et des espaces naturels dans le cycle de l’eau

JMS 2023 : Le rôle des sols de zones humides et des espaces naturels dans le cycle de l’eau - décembre 2023

Les usages des sols conditionnent les circulations de l’eau dans les sols et ont ainsi un impact s...
Lire l'article
JMS 2023 :   Le sol dans le cycle de l’eau en milieu agricole et forestier

JMS 2023 : Le sol dans le cycle de l’eau en milieu agricole et forestier - décembre 2023

Erosion hydrique, caractérisation et gestion du réservoir utile, connaissance des sols et de leur ...
Lire l'article
JMS 2023 :   Le sol dans le cycle de l’eau en milieu urbain

JMS 2023 : Le sol dans le cycle de l’eau en milieu urbain - décembre 2023

En quoi une meilleure gestion des sols urbains peut-elle affecter le cycle de l’eau en milieu urba...
Lire l'article

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *